Votre navigateur est dépassé!

Veuillez mettre à jour votre navigateur. mettre à jour

×

Le meilleur du terroir romand
Date 16.03.2016
Gîtes / Hôtels
Gîtes / Hôtels
La Brévine, Vaud
Auberge Au Loup Blanc La Brévine

Un lac gelé, des prairies vierges enneigées, un ciel bleu limpide par moins 30 degrés, la fumée qui monte au-dessus des cheminées du village… L’hiver à La Brévine, commune la plus froide du pays qui lui vaut le surnom de Petite Sibérie suisse, surprend et enchante, d’autant plus lorsqu’on pousse la porte de l’Auberge du Loup Blanc, où crépite un grand feu de cheminée. La cuisine met en valeur des plats faits maison à base de produits frais du terroir, à l’image des viandes régionales (sauf le cheval) grillées deux fois par jour au feu de bois, du Mont-d’Or chaud ou de l’incontournable soufflé à l’absinthe. Après un dernier verre de fée verte, on rejoint la chambre historique numéro 0 (la plus jolie), avec boiserie et plancher en sapin neuchâtelois datant de 1900, à la rencontre du loup blanc dans un songe polaire. Le lendemain, après un copieux petit-déjeuner composé du beurre artisanal du village et de confitures maison, départ raquettes aux pieds à la découverte des parcours non balisés, suivant les conseils avisés du patron de l’auberge.

Les environs offrent la possibilité d’une pause hammam, sauna ou massage (sur réservation) au fitness Isaton’ik situé à deux pas, ou d’un détour à la fromagerie tenue par la famille Vuille qui peut se vanter de vendre un Gruyère classé médaille d’or lors du concours mondial en 2010. Elle propose aussi le Sybérac, un fromage à raclette artisanal, affiné en cave pendant 2 à 4 mois et proposé nature, au lard fumé ou aux quatre poivres. Détail sympa : un distributeur extérieur permet de ramener ces spécialités à la maison, ainsi que du pain précuit par le boulanger du village, du jambon et des saucisses sèches, et ce quelle que soit l’heure du départ.

T. 079 240 50 40

 

Nos bonnes adresses en un clin d'oeil